Al Hassan trial opens at the International Criminal Court

SUBSCRIBE on Youtube:

On 14 July 2020, the trial in the case The Prosecutor v. Al Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud opened before Trial Chamber X of the International Criminal Court (ICC) for crimes against humanity and war crimes allegedly committed in Timbuktu (Mali). Trial Chamber X is composed of Judge Antoine Kesia-Mbe Mindua, Presiding Judge, Judge Tomoko Akane and Judge Kimberly Prost.

The trial’s opening started with the reading of the charges against Mr Al Hassan. The Chamber was satisfied that the accused understood the nature of the charges. The accused decided not to plead guilty or non-guilty to the charges at this stage of the trial.

The Court’s Prosecutor Fatou Bensouda and Senior Trial Lawyer Gilles Dutertre took the floor for opening statements. The hearings will continue tomorrow, 15 July 2020, with the end of the Prosecution’s opening statement.

The trial is scheduled to resume on 25 August 2020, when the Prosecution will begin to present its evidence and call its witnesses before the judges. At their requests, the Legal Representatives of Victims and the Defence will make their opening statements at the beginning of the presentation of their evidence, once the Prosecution has concluded the presentation of its case.

Due to the current situation linked to Covid-19, the public gallery was open to a limited number of representatives of the media, the diplomatic community, and the public.  

Background: Mr Al Hassan was transferred to the ICC on 31 March 2018 following a warrant of arrest issued by the Chamber on 27 March 2018 for war crimes and crimes against humanity.  The confirmation of charges hearing took place from 8 to 17 July 2019. On 30 September 2019, Pre-Trial Chamber I issued a confidential decision confirming the charges of war crimes and crimes against humanity brought by the Prosecutor against Mr Al Hassan and committed him to trial. The redacted version of the decision was published on 13 November 2019.  On 18 November 2019, Pre-Trial Chamber I rejected the Defense’s request for leave to appeal the decision confirming the charges in the Al Hassan case. On 23 April 2020, Pre-Trial Chamber I issued a confidential decision partially granting the Prosecutor’s request to modify the charges against Mr Al Hassan; the redacted version of this decision was made public on 11 May 2020.

Photographs of the hearing

Audiovisual materials:

1st session


2nd session

Background information:

For further information, please contact Fadi El Abdallah, Spokesperson and Head of Public Affairs Unit, International Criminal Court, by telephone at: +31 (0)70 515-9152 or +31 (0)6 46448938 or by e-mail at: fadi.el-abdallah@icc-cpi.int

You can also follow the Court’s activities on TwitterFacebookTumblrYouTube, Instagram and Flickr

Communiqué de presse : 14.07.2020

Le procès Al Hassan s’ouvre devant la Cour pénale internationale

20200714-al-hassan-trial-opening-00

Le 14 juillet 2020, le procès dans l’affaire Le Procureur c. Al Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud s’est ouvert devant la Chambre de première instance X de la Cour pénale internationale (CPI), pour des crimes de guerre et crimes contre l’humanité prétendument commis à Tombouctou, au Mali. La Chambre de première instance X est composée du juge Antoine Kesia-Mbe Mindua, juge président, de la juge Tomoko Akane et de la juge Kimberly Prost.

L’ouverture du procès a débuté par la lecture des charges retenues à l’encontre de M. Al Hassan. La Chambre a estimé que l’accusé a compris la nature des charges à son encontre. L’accusé a décidé de ne pas plaider coupable ou non coupable concernant les charges à ce stade de la procédure.

Le Procureur de la Cour, Mme Fatou Bensouda, et le premier substitut du Procureur, Maître Gilles Dutertre, ont ensuite pris la parole pour une déclaration liminaire. Les audiences reprendront demain, le 15 juillet 2020, avec la fin de la déclaration liminaire de l’Accusation.

La reprise du procès est ensuite programmée au 25 août 2020, avec la présentation des preuves de l’Accusation et la présentation de ses témoins devant les juges. À leurs demandes, les Représentants légaux des victimes et la Défense feront leurs déclarations liminaires au début de la présentation de leurs preuves, qui auront lieu après que l’Accusation aura conclu la présentation de ses moyens de preuve.

En raison de la situation actuelle liée au Covid-19, la galerie publique était accessible à un nombre limité de représentants des médias, de la communauté diplomatique, et du public.     

Contexte : Le mandat d’arrêt à l’encontre d’Al Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud a été délivré le 27 mars 2018 et il a été remis à la CPI le 31 mars 2018. L’audience de confirmation des charges a eu lieu du 8 au 17 juillet 2019. Le 30 septembre 2019, la Chambre préliminaire I a rendu une décision confidentielle confirmant les charges de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité portées à l’encontre de M. Al Hassan et a renvoyé l’affaire en procès. La version expurgée de cette décision a été publiée le 13 novembre 2019. Le 18 novembre 2019, la Chambre préliminaire I a rejeté la requête de la Défense aux fins d’autorisation d’interjeter appel de la Décision de confirmation des charges dans l’affaire Al Hassan. Le 23 avril 2020, la Chambre préliminaire I a rendu une décision confidentielle accordant en partie la demande du Procureur de modifier les charges à l’encontre de M. Al Hassan ; la version expurgée de cette décision a été rendue publique le 11 mai 2020.

Photographies de l’audience

Documents audiovisuels :

Première session :

•          YouTube (pour visionnage) :  français ; arabe; anglais

•          Vidéo (MPEG-4) pour téléchargement : français ; arabe ; anglais

•          Audio (MPEG-3) pour téléchargement : français ; arabe; anglais

Deuxième session :

 •         YouTube (pour visionnage) : français ; arabe; anglais

•          Vidéo (MPEG-4) pour téléchargement : français ; arabe; anglais

•          Audio (MPEG-3) pour téléchargement : français ; arabe; anglais

Informations connexes :


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, Porte-parole et Chef de l’Unité des affaires publiques, Cour pénale internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou +31 (0)6 46448938 ou à l’adresse fadi.el-abdallah@icc-cpi.int

Les activités de la CPI peuvent également être suivies sur TwitterFacebookTumblrYouTube, Instagram et Flickr