ICC judges in Ongwen case visit northern Uganda

From 3 to 9 June 2018, the judges of Trial Chamber IX of the International Criminal Court (ICC), Judge Bertram Schmitt, Presiding Judge, Judge Péter Kovács, and Judge Raul C. Pangalangan, visited the Republic of Uganda. The Chamber, which is trying the case of The Prosecutor v. Dominic Ongwen, visited the charged attack sites in the case. The Chamber visited Pajule, Odek, Lukodi, and Abok. At the time of the alleged attacks, IDP camps were located at each of these locations.

The judges considered that this visit would be useful and appropriate to gain an immediate impression of these locations after having heard the Prosecution’s presentation of evidence at trial. The visit took place together with representatives of the Office of the Prosecutor, the Defence and the Legal Representatives of the victims in the case. The delegation also met with community leaders from the area.

Background: The trial in the case of The Prosecutor v. Dominic Ongwen opened on 6 December 2016. Dominic Ongwen is accused of 70 counts of war crimes and crimes against humanity allegedly committed in northern Uganda. The Prosecution has completed its presentation of evidence, and the Legal Representatives of Victims also called witnesses to appear before the Chamber. The trial will resume on 18 September 2018 with the opening statements of the Defence and the Defence will start the presentation of its evidence on 27 September 2018.

Photos from the visit are available  here.

For further information on the case, click here.

For further information, please contact Fadi El Abdallah, Spokesperson and Head of Public Affairs Unit, International Criminal Court, by telephone at: +31 (0)70 515-9152 or +31 (0)6 46448938 or by e-mail at: fadi.el-abdallah@icc-cpi.int.

You can also follow the Court’s activities on YouTube and Twitter

 

 

Communiqué de presse : 11.06.2018

Les juges de la CPI dans l’affaire Ongwen visitent le nord de l’Ouganda

La délégation de la CPI avec les chefs communautaires © ICC-CPI

Du 3 au 9 juin 2018, les juges de la Chambre de première instance IX de la Cour pénale internationale (CPI), le juge Bertram Schmitt, juge président, le juge Péter Kovács et le juge Raul C. Pangalangan, ont visité la République de l’Ouganda. La Chambre, qui est en charge de l’affaire Le Procureur c. Dominic Ongwen, a visité les sites des attaques alléguées dans cette affaire. La Chambre a visité Pajule, Odek, Lukodi et Abok. Au moment des attaques présumées, des camps de personnes déplacées se trouvaient sur chacun de ces sites.

Les juges ont estimé que cette visite serait utile et appropriée pour avoir une idée immédiate de ces lieux après avoir entendu la présentation des éléments de preuve de l’Accusation au procès. La visite a eu lieu avec des représentants du Bureau du Procureur, de la Défense et des Représentants légaux des victimes dans l’affaire. La délégation a également rencontré des chefs communautaires de la région.

Contexte: Le procès dans l’affaire Le Procureur c. Dominic Ongwen s’est ouvert le 6 décembre 2016. Dominic Ongwen est accusé de 70 chefs de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité qui auraient été commis dans le nord de l’Ouganda. L’Accusation a terminé la présentation de ses éléments de preuve et les Représentants légaux des victimes ont également appelé des témoins à comparaître devant la Chambre. Le procès reprendra le 18 septembre 2018 avec les déclarations d’ouverture de la Défense, et la Défense commencera la présentation de ses moyens de preuve le 27 septembre 2018.

Les photos de la visite sont disponibles ici.

Pour plus d’informations sur cette affaire, cliquez ici.

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, Porte-parole et Chef de l’Unité des affaires publiques, Cour pénale internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou à l’adresse fadi.el-abdallah@icc-cpi.int.

Les activités de la CPI peuvent également être suivies sur TwitterFacebookTumblrYouTube et Flickr.

Related Post