ICC Principals adopt High-Level Statement on Gender Equality.

SUBSCRIBE on Youtube:

On 30 April 2021, Judge Piotr Hofmański, President of the International Criminal Court (“ICC” or the “Court”), ICC Prosecutor, Fatou Bensouda and ICC Registrar, Peter Lewis adopted a High-Level Statement on Gender Equality at the ICC.

“We firmly believe that in order to uphold women’s rights and to reap the benefits of women’s important contributions, the perspectives of women in all of their diversity must be integrated in all spheres of the work of the Court,” the Principals affirmed. “For us, gender equality is about equal rights, responsibilities and opportunities for all; it covers the relations in the context of our work environment between women and men and other groups, reflecting a wide understanding of gender identities and gender expressions,” reads the Statement.

This High-Level commitment is consistent with values of diversity, respect, equity and inclusion as well as the principles enshrined in the Court’s legal framework. The Statement, which has been promulgated internally earlier today, outlines areas where further action will be undertaken to promote gender equality at the Court.

With this Statement, the Court reaffirms its commitment to achieving gender equality and a safe and inclusive workplace culture and environment, through the practical implementation of the goals and priorities set in the Court-wide and organ specific Strategic Plans for 2019-2021, as well as the five priority areas from the Court-wide Staff Wellbeing Framework identified in 2019.

“Gender equality is not only right and necessary but a driver of performance and success for the organisation,” stated the Principals.


For further information, please contact Fadi El Abdallah, Spokesperson and Head of Public Affairs Unit, International Criminal Court, by telephone at: +31 (0)70 515-9152 or +31 (0)6 46448938 or by e-mail at: fadi.el-abdallah@icc-cpi.int

You can also follow the Court’s activities on TwitterFacebookTumblrYouTubeInstagram and Flickr


Communiqué de presse : 30 avril 2021

Les principaux responsables de la CPI adoptent une déclaration de haut niveau sur l’égalité des genres : « L’égalité des genres est non seulement juste et nécessaire, mais également un moteur de performance et de succès pour l’organisation »

2021-ge

Le 30 avril 2021, M. le juge Piotr Hofmański, Président de la Cour pénale internationale ( « CPI » ou la « Cour »), le Procureur de la CPI, Mme Fatou Bensouda, et le Greffier de la Cour, M. Peter Lewis, ont adopté une déclaration de haut niveau sur l’égalité des genres à la CPI.

« Nous sommes fermement convaincus qu’afin de défendre les droits des femmes et de tirer parti de leurs importantes contributions, les perspectives des femmes dans toute leur diversité doivent être intégrées dans toutes les sphères de travail de la Cour », ont affirmé les principaux responsables de la CPI. « Pour nous, l’égalité des genres concerne l’égalité des droits, des responsabilités et des chances pour tou•te•s ; elle englobe les relations dans le contexte de notre environnement de travail entre les femmes et les hommes et d’autres groupes, reflétant une large compréhension des identités et des expressions de genre », indique la déclaration.

Cet engagement de haut niveau est conforme aux valeurs de diversité, de respect, d’équité et d’inclusion, ainsi qu’aux principes consacrés dans le cadre juridique de la Cour. La déclaration, qui a été promulguée en interne plus tôt dans la journée, décrit les domaines dans lesquels des actions supplémentaires seront entreprises pour promouvoir l’égalité des genres à la Cour.

Avec cette déclaration, la Cour réaffirme son engagement à rendre effectifs l’égalité des genres et une culture et un environnement de travail sûrs et inclusifs, grâce à la mise en œuvre pratique des objectifs et des priorités fixés par la Cour et ses organes dans leurs Plans stratégiques pour 2019-2021, ainsi que des cinq domaines prioritaires identifiés en 2019 dans le cadre du projet sur le bien-être du personnel de la CPI.

« L’égalité des genres est non seulement juste et nécessaire, mais également un moteur de performance et de succès pour l’organisation », ont déclaré les principaux responsables de la Cour.


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, Porte-parole et Chef de l’Unité des affaires publiques, Cour pénale internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou +31 (0)6 46448938 ou à l’adresse fadi.el-abdallah@icc-cpi.int.

Les activités de la CPI peuvent également être suivies sur TwitterFacebookTumblrYouTubeInstagram et Flickr