ICC Prosecutor, Fatou Bensouda, concludes visit to Abuja, Nigeria

Watch Animation on Youtube Free:

On Monday, 14 October 2019, the Prosecutor of the International Criminal Court (“ICC” or “the Court”), Mrs Fatou Bensouda, concluded a two-day visit to Abuja, Federal Republic of Nigeria. It was her fourth mission to this situation country.

During her visit, Prosecutor Bensouda met with the Vice President of Nigeria, H.E. Mr Yemi Osinbajo, to discuss the Nigerian Government’s support and cooperation with the preliminary examination of the situation in Nigeria currently being conducted by the Office of the Prosecutor (“Office”).

The Prosecutor reiterated her commitment to this process and updated the Vice President on the status of the preliminary examination. She underscored that in accordance with the principle of complementarity, the primary responsibility to investigate and prosecute crimes allegedly committed by Boko Haram and the Nigerian security forces falls on the Nigerian authorities. The Prosecutor welcomed the submission of additional information on national proceedings from the Nigerian Government to facilitate her Office’s ongoing analysis and assessment of the applicable Rome Statute criteria.

The Vice-President reaffirmed Nigeria’s firm commitment to the ICC and assured of its continued cooperation with the Office.

The Office of the Prosecutor of the ICC conducts independent and impartial preliminary examinations, investigations and prosecutions of the crime of genocide, crimes against humanity, war crimes and the crime of aggression. Since 2003, the Office has been conducting investigations in multiple situations within the ICC’s jurisdiction, namely in Uganda; the Democratic Republic of the Congo; Darfur, Sudan; the Central African Republic (two distinct situations); Kenya; Libya; Côte d’Ivoire; Mali; Georgia and Burundi. The Office is also currently conducting preliminary examinations relating to the situations in Colombia; Guinea; Iraq/UK; Palestine; the Philippines; Nigeria; Ukraine, and Venezuela.

For further details on “preliminary examinations” and “situations and cases” before the Court, click here, and here.

Source: Office of the Prosecutor | OTPNewsDesk@icc-cpi.int

Communiqué de presse: 15.10.2019

Fatou Bensouda, Procureur de la CPI, conclut sa visite à Abuja,Nigéria

Fatou Bensouda, Procureur de la CPI, et S.E. Yemi Osinbajo, Vice-Président du Nigéria, à Abuja

Lundi 14 octobre 2019, le Procureur de la Cour pénale internationale (la « CPI » ou la « Cour »), Mme Fatou Bensouda, a conclu une visite de deux jours à Abuja (République fédérale du Nigéria). Il s’agissait de la quatrième mission qu’elle effectuait dans ce pays concerné par une situation.

Au cours de sa visite, le Procureur Bensouda a rencontré S.E. M. Yemi Osinbajo, Vice-Président du Nigéria, pour discuter de l’appui et de la coopération apportés par son gouvernement à l’examen préliminaire de la situation au Nigéria mené à l’heure actuelle par le Bureau du Procureur (le « Bureau »).

Le Procureur a rappelé sa volonté de mener à bien ce processus et informé le Vice-Président de l’état d’avancement de l’examen en question. Mme Bensouda a souligné que, conformément au principe de complémentarité, il incombait en premier lieu aux autorités nigérianes de mener des enquêtes et des poursuites à l’égard des crimes présumés commis par le groupe Boko Haram et les forces de l’ordre nigérianes. Elle s’est réjouie de la communication par lesdites autorités d’informations complémentaires sur les procédures engagées à l’échelle nationale dans l’optique de faciliter le travail d’analyse et d’évaluation mené à l’heure actuelle par son Bureau au sujet des critères en vigueur prévus par le Statut de Rome.

Le Vice-Président a réaffirmé que le Nigéria était fermement engagé en faveur de l’action de la CPI et assuré qu’il poursuivrait sa coopération avec le Bureau.

Le Bureau du Procureur de la CPI mène des examens préliminaires, des enquêtes et des poursuites à propos du crime de génocide, des crimes contre l’humanité, des crimes de guerre et du crime d’agression, en toute impartialité et en toute indépendance. Depuis 2003, le Bureau enquête sur plusieurs situations relevant de la compétence de la CPI, notamment au Burundi, en Côte d’Ivoire, au Darfour (Soudan), en Géorgie, au Kenya, en Libye, au Mali, en Ouganda, en République centrafricaine (deux situations distinctes) et en République démocratique du Congo. Le Bureau conduit également des examens préliminaires à propos des situations en Colombie, en Guinée, en Iraq/Royaume-Uni, au Nigéria, en Palestine, aux Philippines, en Ukraine et au Venezuela.

Pour en savoir plus sur les « examens préliminaires » et les « situations et affaires » portées devant la Cour, veuillez cliquer ici et ici.

Source : Bureau du Procureur | OTPNewsDesk@icc-cpi.int

This message contains information that may be privileged or confidential and is the property of the International Criminal Court. It is intended only for the person to whom it is addressed. If you are not the intended recipient, you are not authorized by the owner of the information to read, print, retain copy, disseminate, distribute, or use this message or any part hereof. If you receive this message in error, please notify the sender immediately and delete this message and all copies hereof.
 
Les informations contenues dans ce message peuvent être confidentielles ou soumises au secret professionnel et elles sont la propriété de la Cour pénale internationale. Ce message n’est destiné qu’à la personne à laquelle il est adressé. Si vous n’êtes pas le destinataire voulu, le propriétaire des informations ne vous autorise pas à lire, imprimer, copier, diffuser, distribuer ou utiliser ce message, pas même en partie. Si vous avez reçu ce message par erreur, veuillez prévenir l’expéditeur immédiatement et effacer ce message et toutes les copies qui en auraient été faites.