ICC Prosecutor Mr Karim A.A. Khan appoints Seventeen Special Advisers

SUBSCRIBE on Youtube:

The Prosecutor of the International Criminal Court (“ICC” or the “Court”), Mr Karim A.A. Khan QC is pleased to announce the appointment of 17 eminent experts to serve as his Special Advisers pursuant to article 42.9 of the Rome Statute.

The appointments, drawn from different regions of the world with cultural, linguistic and gender diversity, bring on-board rich expertise and experiences from different legal systems and specialisations. These appointments form part of Prosecutor Khan’s vision, early in his mandate, to build on what has been accomplished to date and reinforce the Office’s capabilities to effectively and efficiently discharge its mandate under the Statute, and to strengthen specialisation on a wide range of issues touching upon public international law, sexual violence in conflict, crimes against and affecting children, slavery crimes, amongst other priority areas identified by the Prosecutor.

“I am delighted to welcome such an outstanding group of experts and I am grateful for their willingness to serve as my Special Advisers. I have no doubt that with their enormous experience and hugely impressive credentials, they will significantly contribute to the work of the Office and the cause of international criminal justice. I very much look forward to working with and learning from them.”, said Prosecutor Khan.

Prosecutor Khan has created various new posts of Special Advisers for the first time, including portfolios on the Crime of Aggression; the Darfur, Sudan Situation; Gender Persecution; Genocide; International Criminal Law Discourse; Islamic Law; Knowledge Transfer; Slavery Crimes and Public International Law.

He has further appointed Special Advisers Without Portfolio, again a novelty at the Office.  These Special Advisers are as follows:

•     Dieng, Adama – Special Adviser Without Portfolio (Bio);

•     Othman, Mohamed Chande – Special Adviser Without Portfolio (Bio); and

•     Van den Wyngaert, Christine – Special Adviser Without Portfolio (Bio).

The other newly appointed Special Advisers to Prosecutor Khan, their portfolios and biographies are listed below:

  • Akhavan, Payam – Special Adviser on Genocide (Bio);
  • Aubert, Véronique – Special Adviser on Crimes Against and Affecting Children (Bio);
  • Bergsmo, Morten – Special Adviser on Knowledge Transfer (Bio);
  • Clooney, Amal – Special Adviser on Darfur (Bio);
  • Davis, Lisa – Special Adviser on Gender Persecution (Bio);
  • Heller, Kevin Jon – Special Adviser on International Criminal Law Discourse (Bio);
  • Kress, Claus – Special Adviser on Crime of Aggression (Bio);
  • Lowe QC, Vaughan – Special Adviser on Public International Law (Bio);
  • McCormack,  Tim – Special Adviser on War Crimes (Bio);
  • Rabb, Intisar A. – Special Adviser on Islamic Law (Bio);
  • Sadat, Leila Nadya – Special Adviser on Crimes Against Humanity (Bio);
  • Seelinger, Kim Thuy – Special Adviser on Sexual Violence in Conflict (Bio);
  • Sellers, Patricia V. – Special Adviser on Slavery Crimes (Bio); and
  • Soufan, Ali – Special Adviser on Investigations (Bio).

The Prosecutor will be looking to appoint additional Special Advisers, in particular from the GRULAC and Asia-Pacific regions.

A meeting will soon be convened by the Prosecutor to plan the work ahead and to coordinate between the respective mandates and portfolios of the newly appointed Special Advisers.

Special Advisers to the Prosecutor are persons with outstanding professional credentials and expertise in their fields. They provide advice to the Prosecutor within their respective mandates as Special Advisers and may assist in training initiatives of the Office. They work on a pro bono basis and are required to sign a confidentiality agreement and are bound by the ‘Standards of Conduct’ stipulated in, inter alia, Annex I to Administrative Instruction ICC/AI/2016/002.

The Prosecutor seizes the occasion presented by this communiqué to reiterate his sincere appreciation to the Special Advisers who served the Office in the past for their dedication and important contributions.

Source: Office of the Prosecutor | OTPNewsDesk@icc-cpi.int

Communiqué de presse : 17.09.2021

Le Procureur de la CPI, Karim A.A. Khan QC, nomme dix-sept conseillers spéciaux

Le Procureur de la Cour pénale internationale (la « CPI » ou la « Cour »), M. Karim A.A. Khan QC, a le plaisir d’annoncer la nomination de 17 éminents experts aux postes de conseillers spéciaux, conformément aux dispositions de l’article 42-9 du Statut de Rome (le « Statut »).

Les nouveaux conseillers et conseillères issus de différentes régions du monde et présentant des profils culturels et linguistiques très divers enrichiront le Bureau de leurs connaissances et expériences approfondies acquises au sein de différents systèmes juridiques et dans diverses spécialités. Ces nominations s’inscrivent dans le cadre de la vision du Procureur Khan, formulée dès le début de son mandat, et qui a pour objectif de consolider ce qui a été accompli jusqu’à présent, de renforcer les capacités du Bureau de s’acquitter efficacement de son mandat en vertu du Statut, et de bénéficier d’une spécialisation plus poussée sur un vaste éventail de questions allant du droit international public aux violences sexuelles en période de conflit, en passant par les crimes commis contre les enfants et touchant ces derniers ou les crimes d’esclavage, entre autres domaines prioritaires recensés par le Procureur.

«Je suis ravi d’accueillir un groupe aussi exceptionnel d’experts, et je leur suis reconnaissant d’avoir accepté d’exercer les fonctions de conseillers spéciaux à mes côtés. Grâce à leur expérience hors pair et leurs qualifications exceptionnelles, je suis persuadé qu’ils contribueront de façon significative à l’action du Bureau et à la cause de la justice pénale internationale. Je me réjouis à l’idée de pouvoir travailler avec eux et d’apprendre à leur contact », a déclaré le Procureur Khan.

Le Procureur Khan a créé divers postes de conseillers spéciaux entièrement nouveaux, y compris pour les dossiers liés au crime d’agression, à la situation au Darfour (Soudan), aux persécutions sexistes, au génocide, à la recherche et aux échanges sur le droit pénal international, au droit islamique, au transfert des connaissances, aux crimes d’esclavage et au droit international public.

Il a également nommé un certain nombre de conseillers spéciaux sans portefeuille, une autre première pour le Bureau. La liste des conseillers spéciaux est la suivante:

  • Dieng, Adama – Conseiller spécial sans portefeuille (bio) ;
  • Othman, Mohamed Chande – Conseiller spécial sans portefeuille (bio) ; et
  • Van den Wyngaert, Christine – Conseillère spéciale sans portefeuille (bio).

La liste des autres conseillers spéciaux nouvellement nommés auprès du Procureur Khan, leurs portefeuilles ainsi que leur biographie sont indiqués ci-dessous :

  • Akhavan, Payam – Conseiller spécial pour le génocide (bio) ;
  • Aubert, Véronique – Conseillère spéciale pour les crimes commis contre les enfants et touchant ces derniers (bio) ;
  • Bergsmo, Morten – Conseiller spécial pour le partage des connaissances (bio) ;
  • Clooney, Amal – Conseillère spéciale pour le Darfour (bio) ;
  • Davis, Lisa – Conseillère spéciale pour les persécutions sexistes (bio) ;
  • Heller, Kevin Jon – Conseiller spécial pour la recherche et les échanges sur le droit pénal international (bio) ;
  • Kress, Claus – Conseiller spécial pour le crime d’agression (bio) ;
  • Lowe QC, Vaughan – Conseiller spécial pour le droit international public (bio) ;
  • McCormack,  Tim – Conseiller spécial pour les crimes de guerre (bio) ;
  • Rabb, Intisar A. – Conseillère spéciale pour le droit islamique (bio) ;
  • Sadat, Leila Nadya  – Conseillère spéciale pour les crimes contre l’humanité (bio) ;
  • Seelinger, Kim Thuy – Conseillère spéciale pour les violences sexuelles en période de conflit (bio) ;
  • Sellers, Patricia V. – Conseillère spéciale pour les crimes d’esclavage (bio) ; et
  • Soufan, Ali – Conseiller spécial pour les enquêtes (bio).

Le Procureur envisage de nommer d’autres conseillers spéciaux, issus en particulier du Groupe de l’Amérique latine et des Caraïbes et de la zone Asie-Pacifique.

Le Procureur convoquera prochainement une réunion afin de planifier le travail à venir et de coordonner l’action des divers conseillers spéciaux nouvellement nommés, en fonction de leurs mandats et portefeuilles respectifs.

Les conseillers spéciaux auprès du Procureur sont des professionnels hors pair, dotés d’une longue expérience et de compétences reconnues dans leur domaine. Ils prodiguent des conseils au Procureur dans le cadre de leurs mandats respectifs à titre de conseillers spéciaux et peuvent contribuer aux formations dispensées par le Bureau. Ils sont tenus de signer un accord de confidentialité et exercent leurs fonctions à titre gracieux, en se conformant aux normes de conduite énoncées notamment dans l’Annexe I de l’Instruction administrative ICC/AI/2016/002.

Le Procureur profite de ce communiqué pour exprimer une nouvelle fois sa sincère reconnaissance aux conseillers spéciaux qui ont servi le Bureau par le passé et les remercie pour leur dévouement et leur précieuse contribution.

Source: Bureau du Procureur | Contact : OTPNewsDesk@icc-cpi.int