King of Lesotho visits International Criminal Court

Left to right: ICC Registrar Peter Lewis, ICC Prosecutor Fatou Bensouda, His Majesty Letsie III King of Lesotho, ICC President Judge Chile Eboe-Osuji, ICC Deputy Prosecutor James Stewart, ICC First Vice President Judge Robert Fremr, and ICC Second Vice President Judge Marc Perrin de Brichambaut ©ICC-CPI

On 17 June 2019, His Majesty Letsie III, King of Lesotho, visited the International Criminal Court (ICC) to meet with high-level officials. The King was decorated with the title of ‘Distinguished Honorary Fellow of the International Criminal Court’.

ICC President judge Chile Eboe-Osuji stated: “The Kingdom of Lesotho, as an active participant in the drafting of the Rome Statute, as the first Southern African country to ratify the Rome Statute, and a staunch supporter of the ICC ever since, has made great contributions to international criminal justice to secure justice for the victims of the gravest international crimes. The Court is deeply appreciative of this important role played by Lesotho.”   

This visit highlights Lesotho’s support to the Court and the joint efforts deployed in the fight against the impunity of the perpetrators of the most serious crimes that affect the international community as a whole. Lesotho signed the Rome Statute on 30 November 1998 and ratified it on 6 September 2000.

Pictures of the visit  

For further information, please contact Fadi El Abdallah, Spokesperson and Head of Public Affairs Unit, International Criminal Court, by telephone at: +31 (0)70 515-9152 or +31 (0)6 46448938 or by e-mail at: fadi.el-abdallah@icc-cpi.int

You can also follow the Court’s activities on TwitterFacebookTumblrYouTube, Instagram and Flickr

Communiqué de presse : 17.06.2019

Le Roi du Lesotho est reçu à la Cour pénale internationale

De gauche à droite : le Greffier de la CPI Peter Lewis, le Procureur de la CPI Fatou Bensouda, le Roi du Lesotho Sa Majesté Letsie III, le Président de la CPI juge Chile Eboe-Osuji, le Procureur adjoint de la CPI James Stewart, le premier vice-président de la CPI juge Robert Fremr, et le second vice-président de la CPI juge Marc Perrin de Brichambaut © ICC-CPI

Le 17 juin 2019, Sa Majesté Letsie III, Roi du Lesotho, s’est rendu à la Cour pénale internationale (CPI) pour rencontrer les hauts représentants de la Cour. Le Roi a reçu le titre de ‘Membre honoraire distingué de la Cour pénale internationale’.

Le Président de la CPI, M. le juge Chile Eboe-Osuji, a déclaré : « Le Royaume du Lesotho, en tant que participant actif à la rédaction du Statut de Rome, premier pays d’Afrique australe à avoir ratifié le Statut et, depuis lors, fervent partisan de la Cour pénale internationale, a largement contribué à la justice pénale internationale pour les victimes des crimes internationaux les plus graves. La Cour apprécie profondément le rôle important joué par le Royaume du Lesotho. »

Cette visite témoigne du soutien du Lesotho à la Cour et des efforts communs déployés pour lutter contre l’impunité des responsables des crimes les plus graves qui touchent l’ensemble de la communauté internationale. Le Lesotho a signé le Statut de Rome le 30 novembre 1998 et l’a ratifié le 6 septembre 2000.

Photographies de la visite


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, Porte-parole et Chef de l’Unité des affaires publiques, Cour pénale internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou +31 (0)6 46448938 ou à l’adresse fadi.el-abdallah@icc-cpi.int.

Les activités de la CPI peuvent également être suiviessur TwitterFacebookTumblrYouTube, Instagram et Flickr


This message contains information that may be privileged or confidential and is the property of the International Criminal Court. It is intended only for the person to whom it is addressed. If you are not the intended recipient, you are not authorized by the owner of the information to read, print, retain copy, disseminate, distribute, or use this message or any part hereof. If you receive this message in error, please notify the sender immediately and delete this message and all copies hereof.
 
Les informations contenues dans ce message peuvent être confidentielles ou soumises au secret professionnel et elles sont la propriété de la Cour pénale internationale. Ce message n’est destiné qu’à la personne à laquelle il est adressé. Si vous n’êtes pas le destinataire voulu, le propriétaire des informations ne vous autorise pas à lire, imprimer, copier, diffuser, distribuer ou utiliser ce message, pas même en partie. Si vous avez reçu ce message par erreur, veuillez prévenir l’expéditeur immédiatement et effacer ce message et toutes les copies qui en auraient été faites.