Opening of the Yekatom and Ngaïssona trial: Practical information

SUBSCRIBE on Youtube:

On 9 February 2021 at 9:30 (The Hague local time), the trial in the case The Prosecutor v. Alfred Yekatom and Patrice-Edouard Ngaïssona will open before Trial Chamber V of the International Criminal Court (ICC) for war crimes and crimes against humanity allegedly committed in the Central African Republic (CAR). Trial Chamber V is composed of Judge Bertram Schmitt (Presiding judge), Judge Péter Kovács, and Judge Chang-ho Chung.

The hearings are scheduled from 9 to 11 February 2021. During these hearings, the Prosecution, the Legal Representatives of the Victims and the Defence of Mr Ngaïssona will deliver their opening statements. The Chamber granted six hours to the Prosecution, three hours to the Legal Representatives of the Victims, to be divided between them, and three hours to the Ngaïssona Defence. Due to the current situation linked to Covid-19, some of the hearings participants will take part via video-link.

The Defence of Mr Yekatom will make its opening statements at the beginning of the presentation of its evidence. The trial is scheduled to resume on 15 March 2021, when the Prosecution will begin to present its evidence and call its witnesses before the judges.

Webstreaming of the hearing:  

The hearing can be followed with a 30 minute-delay on the ICC website, in English, French and Sango at: http://player.cdn.tv1.eu/statics/66005/icc.html (Courtroom 1), in Sango on the ICC YouTube Channel at: https://www.youtube.com/user/IntlCriminalCourt ; and in English and French on the ICC Facebook accounts at: https://www.facebook.com/InternationalCriminalCourt/ and https://www.facebook.com/CourPenaleInternationale/

Attending the hearing:  

In the context of the COVID-19 pandemic, access to the Court’s premises is restricted to protect the safety and well-being of users. A limited number of public and media representatives will be granted access to  the hearing at the seat of the Court, following measures against coronavirus including wearing a mask and keeping a distance of 1.5 metres.

·         Members of the diplomatic corps, NGOs and other members of the public can request attendance via email to: ICCVisits@icc-cpi.int at least 24 hours prior to the hearing. Attendees must present a valid passport or valid ID with a photo at the main entrance of the Court (at: Oude Waalsdorperweg 10, 2597 AK The Hague).

·         Journalists wishing to cover the hearing can request accreditation via email to: PublicAffairs.Unit@icc-cpi.int at least 24 hours prior to the hearing. All journalists must present a valid press card, and a valid passport or valid ID with a photo, at the main entrance of the Court (at: Oude Waalsdorperweg 10, 2597 AK The Hague).

Individuals who have not received a confirmation in advance of the hearing will not be granted access to the building. Those attending are advised to arrive 20 minutes in advance before the hearing starts.

AV materials: 
Images of the hearing will be available for download in video (MPEG-4) and audio (MPEG-3) format, and for viewing on the official ICC YouTube Channel.

Photographs of the hearing will be available on the ICC Flickr account. For information on audio-visual matters, please contact PublicAffairs.unit@icc-cpi.int

Background: The arrest warrant for Alfred Yekatom was issued on 11 November 2018 and unsealed on 17 November 2018. He was surrendered to the ICC on 17 November 2018 and his initial appearance took place on 23 November 2018. The arrest warrant for Patrice-Edouard Ngaïssona was issued on 7 December 2018. He was arrested by the authorities of the French Republic on 12 December 2018 and transferred to the ICC detention centre on 23 January 2019, upon completion of necessary national proceedings. His initial appearance took place on 25 January 2019. On 20 February 2019, Pre-Trial Chamber II joined the Yekatom and Ngaïssona cases.

The confirmation of charges hearing was held on 19-25 September and 11 October 2019. On 11 December 2019, Pre-Trial Chamber II partially confirmed the charges of war crimes and crimes against humanity brought by the Prosecutor against Alfred Yekatom and Patrice-Edouard Ngaïssona and committed them to trial. The public redacted version of the decision on the confirmation of charges was published on 20 December 2019.

Mr Yekatom and Mr Ngaïssona are in the Court’s custody.

For further information on this case, please click here.

Related materials :

Case information sheet: English, Français

Initial Directions on the Conduct of the Proceedings

Decision on the Yekatom Defence Request for Reconsideration of the Initial Directions on Opening Statements

Decision on Matters concerning Opening Statements

For further information, please contact Fadi El Abdallah, Spokesperson and Head of Public Affairs Unit, International Criminal Court, by telephone at: +31 (0)70 515-9152 or +31 (0)6 46448938 or by e-mail at: fadi.el-abdallah@icc-cpi.int

You can also follow the Court’s activities on TwitterFacebookTumblrYouTube, Instagram and Flickr

Avis aux médias : 02.02.2021

Ouverture du procès Yekatom et Ngaïssona, 9-11 février 2021 : Informations pratiques

Le 9 février 2021 à 9h30 (heure locale de La Haye), le procès dans l’affaire Le Procureur c. Alfred Yekatom et Patrice-Edouard Ngaïssona s’ouvrira devant la Chambre de première instance V de la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité prétendument commis en République centrafricaine (RCA). La Chambre de première instance V est composée du juge Bertram Schmitt (juge président), du juge Péter Kovács et du juge Chang-ho Chung.

Les audiences sont programmées du 9 au 11 février 2021. Au cours de ces audiences, l’Accusation, les représentants légaux des victimes et la Défense de M. Ngaïssona présenteront leurs déclarations liminaires. La Chambre a accordé six heures à l’Accusation, trois heures au représentants légaux des victimes, à répartir entre eux, et trois heures à la Défense de M. Ngaïssona. En raison de la situation actuelle liée à Covid-19, certains des participants à l’audience y prendront part par liaison vidéo. 

La Défense de M. Yekatom fera ses déclarations liminaires au début de la présentation de ses preuves. Le procès doit reprendre ensuite le 15 mars 2021, date à laquelle l’Accusation commencera à présenter ses preuves et à citer ses témoins devant les juges.

Retransmission vidéo :

L’audience pourra être suivie sur le site Internet de la CPI avec un différé de 30 minutes en anglais, français et sango au lien suivant : http://player.cdn.tv1.eu/statics/66005/icc.html?lang=FRE (salle d’audience 1) ; en sango sur le Compte YouTube de la Cour : https://www.youtube.com/user/IntlCriminalCourt ; et en anglais et français sur les comptes Facebook de la Cour : https://www.facebook.com/CourPenaleInternationale/ et https://www.facebook.com/InternationalCriminalCourt

Assister à l’audience :

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, l’accès aux bâtiments de la Cour est restreint, afin de protéger la sécurité et le bien-être des usagers. Il  Un nombre limité de représentants du public et des médias auront accès à l’audience depuis le siège de la Cour, en respectant les mesures contre le coronavirus, notamment le port d’un masque et le respect d’une distance de 1,5 mètre.

·         Les membres du corps diplomatique, les ONG et les membres du public sont priés d’envoyer leurs demandes d’assister à l’audience par courriel à : ICCVisits@icc-cpi.int au moins 24 heures avant l’audience. Les participants devront présenter un passeport ou un titre d’identité valide comportant une photographie à l’entrée principale de la Cour (située à l’adresse : Oude Waalsdorperweg 10, 2597 AK La Haye).

·         Les journalistes souhaitant couvrir l’audience sont priés d’envoyer leurs demandes d’accréditation par courriel à : PublicAffairs.Unit@icc-cpi.int au moins 24 heures avant l’audience. Tous les journalistes devront présenter une carte de presse valide, ainsi qu’un passeport/titre d’identité valide comportant une photographie, à l’entrée principale de la Cour (située à l’adresse : Oude Waalsdorperweg 10, 2597 AK La Haye).

Les personnes n’ayant pas reçu de confirmation avant l’audience n’auront pas accès au bâtiment. Il est conseillé au public d’arriver 20 minutes à l’avance avant le début des audiences. 

Documents audiovisuels :
Des images de l’audience seront disponibles pour téléchargement en format vidéo (MPEG-4) et audio (MPEG-3), et pour visionnage sur la Chaîne YouTube de la CPI.

Des photographies de l’audience seront disponibles sur le compte Flickr de la Cour. Pour toute information relative aux questions audiovisuelles, veuillez contacter PublicAffairs.unit@icc-cpi.int

Contexte : Le mandat d’arrêt à l’encontre Alfred Yekatom a été délivré le 11 novembre 2018 et rendu public le 17 novembre 2018. Il a été remis à la CPI le 17 novembre 2018 et sa première comparution a eu lieu le 23 novembre 2018. Le mandat d’arrêt à l’encontre de Patrice-Edouard Ngaïssona a été délivré le 7 décembre 2018 Il a été arrêté par les autorités de la République française le 12 décembre 2018 et transféré au quartier pénitentiaire de la CPI le 23 janvier 2019, à l’issue des procédures nationales nécessaires. Sa première comparution a eu lieu le 25 janvier 2019. Le 20 février 2019, la Chambre préliminaire II a décidé de joindre les affaires Yekatom et Ngaïssona.

L’audience de confirmation des charges a eu lieu du 19 au 25 septembre et le 11 octobre 2019. Le 11 décembre 2019, la Chambre préliminaire II a confirmé partiellement les charges de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité portées par le Procureur à l’encontre d’Alfred Yekatom et de Patrice -Edouard Ngaïssona et les a renvoyés en procès. La version expurgée de la décision de confirmation des charges a été publiée le 20 décembre 2019.

M. Yekatom et M. Ngaïssona sont actuellement détenus par la Cour.

Pour plus d’information sur cette affaire, veuillez cliquer ici.

Documents connexes:

Fiche d’information sur l’affaire : English, Français

Directives initiales sur le déroulement de la procédure (anglais)

Décision sur la demande de la défense Yekatom pour le réexamen des instructions initiales sur les déclarations liminaires (anglais)

Décision sur les questions concernant les déclarations liminaires (anglais)


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, Porte-parole et Chef de l’Unité des affaires publiques, Cour pénale internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou +31 (0)6 46448938 ou à l’adresse fadi.el-abdallah@icc-cpi.int.

Les activités de la CPI peuvent également être suivies sur TwitterFacebookTumblrYouTube, Instagram et Flickr