Situation in Kenya: Paul Gicheru Arrives at ICC Detention Centre

SUBSCRIBE on Youtube:

Today, 3 November 2020, Paul Gicheru was surrendered to the custody of the International Criminal Court (“ICC” or “the Court”) by the Dutch authorities and arrived at the Court’s detention centre in The Netherlands.  Mr Gicheru, a lawyer formerly based in Kenya, is suspected of offences against the administration of justice consisting in corruptly influencing witnesses of the Court.

Mr Gicheru surrendered to the authorities of The Netherlands on 2 November 2020, pursuant an ICC arrest warrant issued in 2015. He was transferred today to the ICC custody after the completion of the necessary national arrest proceedings.  

Next steps: The suspect’s first appearance before the Court is expected to take place shortly after his arrival. During the first appearance, the Pre-Trial Chamber confirms the identity of the suspect, ensures that the suspect understands the charges, confirms that language in which the proceedings should be conducted, and sets a date to begin the confirmation of charges hearing.

Background: The arrest warrant against Mr Gicheru and Philip Kipkoech Bett was issued under seal on 10 March 2015 and unsealed on 10 September 2015. Philip Kipkoech Bett is not in ICC custody.

More information on this case

Factsheet on the ICC detention Centre


For further information, please contact Fadi El Abdallah, Spokesperson and Head of Public Affairs Unit, International Criminal Court, by telephone at: +31 (0)70 515-9152 or +31 (0)6 46448938 or by e-mail at: fadi.el-abdallah@icc-cpi.int

You can also follow the Court’s activities on TwitterFacebookTumblrYouTubeInstagram and Flickr


Communiqué de presse: 03.11.2020

Situation au Kenya : Paul Gicheru arrive au quartier pénitentiaire de la CPI

Aujourd’hui, 3 novembre 2020, Paul Gicheru a été remis à la garde de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « la Cour ») par les autorités néerlandaises et est arrivé au quartier pénitentiaire de la Cour aux Pays-Bas.M. Gicheru, un avocat auparavant basé au Kenya, est suspecté d’atteintes présumées à l’administration de la justice consistant en la subornation de témoins de la Cour. 

M. Gicheru s’est rendu aux autorités des Pays-Bas le 2 novembre 2020, en vertu d’un mandat d’arrêt de la CPI délivré en 2015. Il a été transféré aujourd’hui à la garde de la CPI à l’issue de la procédure nationale d’arrestation nécessaire.

Prochaines étapes : La comparution initiale du suspect devant la Cour devrait avoir lieu sous peu. Au cours de l’audience de première comparution, la Chambre préliminaire vérifie l’identité du suspect et la langue dans laquelle il pourra suivre les procédures. Le suspect est informé des charges portées à son encontre. Les juges fixent également une date pour l’ouverture de l’audience de confirmation des charges.

Contexte: Le mandat d’arrêt à l’encontre M. Gicheru et de Philip Kipkoech Bett a été délivré sous scellés le 10 mars 2015 et rendu public le 10 septembre 2015. Philip Kipkoech Bett n’est pas détenu par la CPI.

Plus d’informations sur cette affaire

Fiche d’information sur le quartier pénitentiaire de la CPI


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, Porte-parole et Chef de l’Unité des affaires publiques, Cour pénale internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou +31 (0)6 46448938 ou à l’adresse fadi.el-abdallah@icc-cpi.int.

Les activités de la CPI peuvent également être suivies sur TwitterFacebookTumblrYouTube, Instagram et Flickr