Yekatom and Ngaïssona case: Trial to open on 9 February 2021

SUBSCRIBE on Youtube:

On 16 July 2020, Trial Chamber V of the International Criminal Court (ICC) scheduled the opening of the trial in the case of The Prosecutor v. The Prosecutor v. Alfred Yekatom and Patrice-Edouard Ngaïssona for 9 February 2021. 

This date was set by the Chamber after considering the respective submissions by the parties and participants, the rights of the accused, the necessary time for the disclosure of evidence and the protection of victims and witnesses, as well as the special circumstances under the Coronavirus Pandemic. Victims can apply to participate in the proceedings until the end of the Prosecution’s presentation of evidence.

Trial Chamber V is composed of Judge Bertram Schmitt, Presiding Judge, Judge Péter Kovács and Judge Chang-ho Chung.

Decision Setting the Commencement Date of the Trial

Background: The arrest warrant for Alfred Yekatom was issued on 11 November 2018 and unsealed on 17 November 2018. He was surrendered to the ICC on 17 November 2018 and his initial appearance took place on 23 November 2018. The arrest warrant for Patrice-Edouard Ngaïssona was issued on 7 December 2018. He was arrested by the authorities of the French Republic on 12 December 2018 and transferred to the ICC detention centre on 23 January 2019, upon completion of necessary national proceedings. His initial appearance took place on 25 January 2019. On 20 February 2019, Pre-Trial Chamber II joined the Yekatom and Ngaïssona cases.

The confirmation of charges hearing was held on 19-25 September and 11 October 2019. On 11 December 2019, Pre-Trial Chamber II partially confirmed the charges of war crimes and crimes against humanity brought by the Prosecutor against Alfred Yekatom and Patrice-Edouard Ngaïssona and committed them to trial. The public redacted version of the decision on the confirmation of charges was published on 20 December 2019.

Mr Yekatom and Mr Ngaïssona are in the Court’s custody.   

For more information on this case, click here


For further information, please contact Fadi El Abdallah, Spokesperson and Head of Public Affairs Unit, International Criminal Court, by telephone at: +31 (0)70 515-9152 or +31 (0)6 46448938 or by e-mail at: fadi.el-abdallah@icc-cpi.int

You can also follow the Court’s activities on TwitterFacebookTumblrYouTube, Instagram and Flickr

Communiqué de presse : 16.07.2020

Affaire Yekatom et Ngaïssona : le procès s’ouvrira le 9 février 2021

Aujourd’hui, le 16 juillet 2020, la Chambre de première instance V de la Cour pénale internationale (CPI) a programmé l’ouverture du procès dans l’affaire Le Procureur c. Alfred Yekatom et Patrice-Edouard Ngaïssona pour le 9 février 2021. 

Cette date a été fixée par la Chambre après avoir examiné les observations respectives des parties et des participants, les droits des accusés, le temps nécessaire pour la divulgation des preuves et la protection des victimes et des témoins, ainsi que les circonstances particulières de la pandémie de coronavirus. Les victimes peuvent demander à participer à la procédure jusqu’à la fin de la présentation des preuves par l’accusation.

La Chambre de première instance V est composée de M. le juge Bertram Schmitt, juge président, de M. le juge Péter Kovács et de M. le juge Chang-ho Chung.

Decision Setting the Commencement Date of the Trial

Contexte : Le mandat d’arrêt à l’encontre Alfred Yekatom a été délivré le 11 novembre 2018 et rendu public le 17 novembre 2018. Il a été remis à la CPI le 17 novembre 2018 et sa première comparution a eu lieu le 23 novembre 2018. Le mandat d’arrêt à l’encontre de Patrice-Edouard Ngaïssona a été délivré le 7 décembre 2018 Il a été arrêté par les autorités de la République française le 12 décembre 2018 et transféré au quartier pénitentiaire de la CPI le 23 janvier 2019, à l’issue des procédures nationales nécessaires. Sa première comparution a eu lieu le 25 janvier 2019. Le 20 février 2019, la Chambre préliminaire II a décidé de joindre les affaires Yekatom et Ngaïssona.

L’audience de confirmation des charges a eu lieu du 19 au 25 septembre et le 11 octobre 2019. Le 11 décembre 2019, la Chambre préliminaire II a confirmé partiellement les charges de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité portées par le Procureur à l’encontre d’Alfred Yekatom et de Patrice -Edouard Ngaïssona et les a renvoyés en procès. La version expurgée de la décision de confirmation des charges a été publiée le 20 décembre 2019.  

M. Yekatom et M. Ngaïssona sont actuellement détenus par la Cour.

Pour plus d’information sur l’affaire, veuillez suivre ce lien.


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, Porte-parole et Chef de l’Unité des affaires publiques, Cour pénale internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou +31 (0)6 46448938 ou à l’adresse fadi.el-abdallah@icc-cpi.int.

Les activités de la CPI peuvent également être suivies sur TwitterFacebookTumblrYouTube, Instagram et Flickr